A la une

SIGNAL DU LUGUET

Buron de Sianne la Plaine

Le buron de Sianne- La Plaine est implanté sur le versant sud du Signal du Luguet (ancien nom Mont Cézallier) à 1392m d’altitude. Il doit sa dénomination à la proximité des sources de la Sianne. Le cadastre napoléonien de 1838 fait mention d’un buron sur ce site. L’accès au buron est difficile et exige l’emprunt de servitudes de passages pour traverser d’autres Montagnes, aucune piste n’y menant directement. en préparation

Le buron est adossé par son pignon Est à un monticule rocheux orienté au Sud-Ouest comme c’est fréquemment le cas. Son toit à deux pentes (environ 40°) encore couvert en ardoise dans les années 1980, est aujourd’hui en bac acier bleu. Il se prolonge en appanti sur le devant du bâtiment au Sud afin de couvrir deux loges à porcs.

La souche de la cheminée d’origine était en maçonnerie de pierre agrémentée de lauzes formant larmiers, implantée à cheval sur le faîtage, au sommet du pignon Ouest. La cheminée est aujourd’hui diminuée de moitié.

La porte d’entrée du buron se trouve sur le mur gouttereau au sud et permet un accès aisé (1,82m par 0,82m). De son seuil les buronniers pouvaient contempler la vallée de la Sianne à son commencement sur les Estives du Cézallier. Les jambages et le linteau en pierres taillées à plates bandes présentent un léger relief.
Une grande fenêtre (1,02m par 0,70m), protégée par quatre barreaux en fer, apporte à la fromagerie aération et bonne lumière.

LA FROMAGERIE

Dans la fromagerie qui était aussi le lieu de vie des buronniers, le sol est fait d’un dallage en ciment alors que le couvrement de la pièce est composé d’un plancher en bois sur poutres. La cheminée, dont le linteau est en bois, est partiellement encastrée dans le mur pignon Ouest.

LA CAVE A FROMAGE

La cave voutée (2,46m de hauteur) contiguë est séparée de la fromagerie par un mur en face de la cheminée, dans lequel se trouve la porte d’accès en bois. Le sol est en terre battue. Un fenestrou dans le pignon Est permet la ventilation de la cave.
Au dessus de la fromagerie, dans la charpente à couples, se trouve un espace ayant été utilisé en couchage. Son accès se faisait par une trappe dans le plancher.
De ce volume, en enjambant le haut du mur séparatif de la cave, on pouvait accéder sur l’extrados de la voûte de la cave laissé apparent. Aucune utilisation précise ne semble avoir été faite de ce volume.

LE VEDELAT

A quelques mètres au Sud du buron se trouve le védélat, accessible dans son mur gouttereau Sud par une porte à deux vanteaux autour de laquelle s’ouvrent deux fenestrous.
Une observation attentive fait apparaître qu’il a été profondément modifié. Avant ces travaux, une grange devait se trouver à l’étage car on peut encore voir les traces de la partie basse de la porte d’accès sur le pignon Est. Le védélat est couvert en tôles ondulées. Après toutes les modifications, le védélat a perdu toute son allure d’origine.

Des restes de murs à l’ouest du buron témoignent de la présence d’un enclos.


Sources : Burons pour mémoire, Philippe Magenties et Vincent Trinh

Possible, la réhabilitation des burons reste très encadrée par la législation montagne Burons, Cantal, Cézallier et Aubrac Fête de l’estive. Exposition à voir : "Burons et estives du Cézallier" Parution du beau livre "Là-haut, de pierre et de Ciel, les burons du Cantal Les burons, l’habitat fromager des montagnes du Cantal Le buron de Margemont (Molèdes) retenu par la "Mission patrimoine 2021" 1984-2021 : une association patrimoniale devenue incontournable Balade chantée : ode aux buronniers L’hommage aux buronniers : circuit-rando à Pailherols Procurez-vous la carte "Route des burons du Cantal" Marcel Besombes transmet la présidence à Michel Fregeac Burons du Cantal, histoires d’hier et rencontres d’aujourd’hui Réhabilitation de la cave fromagère de La Béliche et de ses abords Le chemin des estives d’Anglards-de-Salers Une collecte de souvenirs de buronniers… pour ne pas oublier Genèse d’un monde pastoral et du système d’estive sur la planèze méridionale du Plomb du Cantal A la découverte des burons Parution de la carte de randonnée « Ma montagne » L’oeuvre-hommage aux buronniers inaugurée à Pailherols Une étude technique originale d’un buron du 19ème siècle Le sentier du petit pâtre Retrouvailles des anciens buronniers le 23 septembre 2015 Burons en Résistance Un poème de Félix Daval sur les burons mis en musique par le groupe occitan "Qu’es Aquo" Fête de l’Estive : montagnes, troupeaux et traditions à l’honneur Lancement d’un inventaire des burons
auprès des maires du Cantal
Quand les jeunes de l’Institut médico-éducatif de Marmanhac fabriquent la maquette d’un buron Les burons : héritiers d’une longue histoire Une famille joue à un jeu télévisé pour la sauvegarde des burons Un SOS face à la rareté des aides Estives et burons du Cézallier attire 600 visiteurs à Anzat-le-Luguet