X Fermer
Les granges d’altitude
Les granges d’altitude
ANNEXES DU BURON

Ici et là se repèrent sur les « montagnes » en zone d’estive des granges solitaires, sorte d’annexes aux exploitations agricoles des vallées et formant souvent une cellule éloignée mais connectée à la ferme.

Les bâtiments d’altitude servaient pour recevoir les bêtes malades et comme réserve de fourrage. Totalement indépendantes des burons les granges d’altitude sont le plus souvent des bâtiments rectangulaires de petite dimension. Ils comprenaient un niveau bas occupé par une étable. C’est le niveau supérieur qui accueillait le fourrage.

Ces granges qui devaient résister aux rudes hivers. Beaucoup ont disparu depuis qu’elles n’ont plus d’utilité à l’estivage.